Comprendre les défis ESG

Nous avons assisté à une croissance rapide de l'intégration environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) au cours des dernières années, mais des défis demeurent. La définition des normes, de la terminologie, des notations, de la qualité et de la divulgation des données demeure une question difficile et, en l'absence de normes mondiales, les investisseurs peuvent avoir des difficultés à comparer les offres ESG des différentes entreprises.

Comment abordons-nous ces défis chez AXA Investment Managers ?

Chez AXA Investment Managers, nous nous concentrons sur trois dimensions des données : l'exactitude, l'anticipation et la standardisation (cette dernière a pour objectif que les données puissent être facilement agrégées et communiquées à tous les acteurs de l’entreprise).

Nous veillons à ce que les cadres de données ESG soient validés par des experts en investissement ainsi que par notre département de gestion des risques. Nous pensons que pour parvenir à un changement systémique, les indicateurs ESG devraient être intégrés dans les indices boursiers de base et les normes comptables, ce qui rendrait le reporting plus standardisé et donc plus comparable.

Notre cadre quantitatif ESG

AXA IM s'engage à renforcer l'intégration ESG en augmentant continuellement la couverture en termes de classes d'actifs, en développant la recherche ESG et les solutions de données disponibles pour les équipes d'investissement et en renforçant ses propres capacités de recherche internes.

Nous croyons qu'un système de notation ESG est une étape nécessaire pour synthétiser toutes les données ESG afin d'établir une distinction supplémentaire entre des milliers d'émetteurs. C'est également le point de départ pour évaluer la qualité ESG d'un émetteur ou d'un portefeuille par rapport à son benchmark ou à ses pairs.

  • Pilier E : une analyse est faite de la façon dont les risques environnementaux peuvent influencer la performance des entreprises et comment elles gèrent les risques et les opportunités qui y sont associés (en tenant compte de critères tels que le risque de contamination, les émissions toxiques, les déchets dangereux, les réglementations environnementales, etc.) ;
  • Pilier S : les problèmes liés à la gestion du capital humain sont identifiés et les solutions apportées par les entreprises sont examinées (conditions de travail, formation, développement de carrière, santé et sécurité, relations avec les employés et les fournisseurs) ;
  • Pilier G : les problèmes liés à l'organisation de l'entreprise et aux risques associés sont identifiés et analysés (en tenant compte de différents critères tels que la structure du conseil d'administration, la performance et la rémunération des administrateurs, l'intégrité de l'audit et les risques de contrôle interne, etc.) ;

Le modèle de scoring (ou notations) ESG, Q2 est basé sur un processus qualitatif et quantitatif. Le point de départ est le score fourni par MSCI, complété par les analystes qualititatifs ou modifié dans le cas des Impact Bonds. Des modèles exclusifs ont aussi été développés pour les classes d’actifs comme les leverage loans ou les émetteurs immobiliers. Ces méthodologies s'appuient sur un cadre commun reposant sur les trois piliers ESG.

Principales dimensions de notre évaluation ESG des entreprises et des pays

Notre méthodologie de notation

La méthodologie de notation d'AXA IM est développée et maintenue par l'équipe RI. Nous utilisons les scores MSCI comme point d’entrée sur les entreprises et les pays et nous couvrons plus de 8 400 entreprises et 198 pays et régions grâce à notre système de notation quantitative, ce qui permet à chaque entreprise ou pays d'obtenir une note de 0 à 10[1].

Cadre général

Nous utilisons une approche en trois étapes :

1/ L’émetteur est noté par MSCI

Lorsque l’émetteur est scoré par MSCI et que les analystes ne remettent pas en cause la validité de ce score, l’émetteur hérite de ce score.

2/ Le score de MSCI est jugé inadéquat

Si un analyste juge que le score fournit par MSCI sur un ou plusieurs des trois piliers E,S,G n’est pas pertinent (donnée obsolète,  information non prise en compte…), l’analyste peut soumettre un nouveau score suivant 3 niveaux de notation. La proposition doit concerner au moins un des piliers E, S ou G. Les propositions seront contestées et discutées par les membres votants des équipes de Recherche. La notation finale sera recalculée selon la méthodologie MSCI.

3/ L’émetteur n’est pas noté par MSCI

Une proposition de nouveau score au niveau des piliers est fondée sur un opinion qualitatif : positif / neutre / négatif.

Les opinions qualitatives seront transformées en score quantitatif par l’équipe RI Solutions. Les scores sur les piliers seront agrégés en utilisant les coefficients de pondération sectoriel identiques à ceux de la méthodologie MSCI et seront normalisés par industrie.

Un outil d'analyse est également disponible pour aider les professionnels de l'investissement à voir le score d'un émetteur et son historique.

Cadre alternatif

De plus, des méthodes d'évaluation exclusives sont en place pour certaines catégories d'actifs comme les prêts immobiliers commerciaux, les infrastructures et les « leverage loans » (prêts à effet de levier).

Un outil d'analyse a été développé pour aider les professionnels de l'investissement à accéder au score d'un émetteur, de ses sous-piliers, de son historique ainsi qu’a des  KPIs spécifiques.

 

[1] Source : AXA IM, janvier 2022

Le présent document n'a qu'une valeur indicative et ne constitue pas une étude d'investissement ou une analyse financière relative aux transactions sur instruments financiers au sens de la directive MiFID (2014/65/UE), ni ne constitue de la part d'AXA Investment Managers ou de ses filiales une offre d'achat ou de vente de placements, produits ou services, et ne doit être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement, juridique ou fiscal, une recommandation en matière d'investissement ou une recommandation personnalisée en matière de stratégies d'achat ou de vente de titres.
En raison de sa simplification, le présent document est partiel et les opinions, estimations et prévisions qu'il contient sont subjectives et sujettes à modification sans préavis. Il n'y a aucune garantie que les prévisions faites se réaliseront. Les données, chiffres, déclarations, analyses, prévisions et autres informations contenus dans ce document sont fournis sur la base de notre état des connaissances au moment de la création de ce document. Bien que toutes les précautions aient été prises, aucune déclaration ou garantie (y compris la responsabilité envers des tiers), expresse ou implicite, n'est faite quant à l'exactitude, la fiabilité ou l'exhaustivité des informations contenues dans ce document. Le destinataire se fie à l'information contenue dans le présent document à sa seule discrétion. Ce document ne contient pas suffisamment d'informations pour appuyer une décision d'investissement.
Les informations sur le personnel du groupe AXA Investment Managers et/ou d'AXA Investment Managers ne sont fournies qu'à titre informatif. Nous ne garantissons pas que le personnel reste employé par le groupe AXA Investment Managers et/ou AXA Investment Managers et exerce ou continue à exercer au sein du groupe AXA Investment Managers et/ou d'AXA Investment Managers.
Émis par AXA INVESTMENT MANAGERS PARIS, société de droit français, dont le siège social est situé Tour Majunga,
6 place de la Pyramide, 92800 Puteaux, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506, et société de gestion de portefeuille, titulaire du visa AMF n° GP 92-08, publié le 7 avril 1992 et par AXA IM Benelux, société de droit belge ayant son siège social Place du Trône, 1, B-1000 Bruxelles, immatriculée au registre de commerce de Bruxelles sous le numéro 604.173.